Happening élection

Happening élection

Célébrons un anniversaire: 31 ans déjà.

J’ai voulu célébrer à ma manière la transition du pouvoir en rappellant à la population le comportement de bons nombres de nantis qui amassèrent leur argent et leur or pour aller le cacher en Suisse. De mémoire de douanier, on avait jamais vu ça. L’histoire se répète inlassablement.

Me voici donc avenue de la Grande armée.
L’apothéose fut porte Maillot, je me suis fait énormément d’amis. Ensuite je suis allé me balader dans les rues de Neuilly, mais curieusement, peu d’activité. Je me suis beaucoup plus amusé dans les rues de Rueil en début d’après midi.
Une expérience enrichissante dans le sens où il y a vraiment toute sorte de réactions.
Chacun y met ce qu’il veut bien y mettre, somme toute.

Il semblerait que les conducteurs de Porsche, Audi et Mercedes aient des problèmes de vue latérales. Les autre conducteurs me voient beaucoup plus facilement.
Les seuls doigts levés furent des pouces. J’ai eu des bravos, des encouragements, des applaudissements.

Il y a même des gens qui sont venu me confier que je faisais bien d’aller en Suisse, que la situation allait vite dégénérer. A chaque fois, je surenchérissais en disant que je ne montais que dans les voitures qui correspondaient à mon standing.
Et à chaque fois, on me croit…

Les commentaires sont clos.