a Few Words…

a Few Words…

Dernières modifications le 11 avril 2013·4 minutes de lecture

a Few Words…

En 2008, mon ami Thomas et moi donnions naissance à « a Few Words… » pour signer nos productio

ns vidéos communes. Le nom et le logo sont venus suite à un brainstorming. Rien n’a été fait au hasard: comme par exemple le fait que le a soit en minuscule ou qu’il y ait trois points après les trois mots, jusque dans la typo qui a été modifiée.

Le chrisme est apparu en songe à l’empereur Constantin 300 ans environ après la mort du messie. Rappellons que Yehoshuah, maschia’h ben Yossef, parlait l’araméen et non le grec, il est donc illogique que le blason du « christ » soit en grec. Constantin parle latin.
Rappellons aussi que les lettres alpha et oméga n’ont aucun sens en araméen: puisque l’alphabet va de aleph a tav.
En réalité, tout ceci était une quenelle d’Allah, qui a insufflé aux chrétiens la prophétie du retour du messie.


Non et mille

لا والف (n

on et mille), RV et Talouna, tels sont les trois « mots » que j’ai reçu dans la même soirée. C’était la première fois que je recevais un mot en arabe, cela ne pouvait donc être anecdotique.
Pardonnez-moi à l’avance po

ur la mise en page, les caractères arabe y mettent du désordre.
Ce fut avant tout pour moi une initiation à la construction sémitique. En effet, les mots en arabe ont très peu à voir avec les nôtres. Je vais essayer d’exposer le peu que j’ai saisi. Une simple lettre peut signifier un mot complexe. Si on ajoute une autre lettre, l’ensemble prend une toute autre signification. Si on ajoute encore une lettre, il en va de même. Si on assemble le mot non comme dans l’exemple donné avec un autre mot, le résultat n’est pas la négation du mot initial. Dans l’exemple nous avons « non et mille » et mille/millénaire/millième se décompose en « le » et « envelopper« . Vous ne compreniez rien? C’est normal. Le plus simple étant de copier tous les caractères et de les coller dans google traduction. Ainsi, en supprimant certaines lettres, vous verrez la palette de traductions. Je dis bien la palette, car il n’y a jamais un sens précis pour un mot mais un grand ensemble de nuances. Il faut toujours replacer les mots dans le contexte et dans l’esprit de celui qui écrit.
Voilà pourquoi dans le Coran il est impossible de s’attacher à une traduction littérale. Ceux qui extraient certains versets et leur font dire ce qu’ils veulent sont dans l’égarement. (3.7)
Le deuxième mot RV vient confirmer cette philosophie. Voici deux lettres simples qui accolées l’une à l’autre prennent le sens du prénom Hervé.

Rentrons dans le vif du sujet. Le mot mille est donc composé des mots al et lifa, le et envelopper. lifa? Voilà quelque chose qui sonne familier à mon oreille. khalifa.خلف
Ce fameux mot qui me suit depuis des mois. En le coupant en deux nous avons Kha et lifa.
kha : X : خ
لف : lifa
X envelopper en traduction simple. C’était sans compter sur les multiples nuances du mot.
http://www.almaany.com/home.php?language=french&word=لف&lang_name=Arabe&type_word=0&dspl=0

Heureusement le troisième mot, talouna, est venu m’aider. Talouna signifie talon. Sur la page, je trouve une définition en rapport avec le mot talon: tourner les talons.

khalifa peut donc signifier: le X tourne les talons.
Tout cela peut paraitre un peu tiré par les cheveux, mais en réalité, avec ce sens, cela nous ramène une nouvelle fois au Chrisme et au logo « a Few Words… ». J’avais posté dernièrement la mise en parallèle des deux logos et je concluais en disant que le X s’en allait quand l’inconnu était levé.

Le X tourne les talons, voilà une jolie image pour signifier qu’il se retire.


Chrisme: http://fr.wikipedia.org/wiki/Chrisme
a Few Words…: https://www.facebook.com/a.few.words?ref=ts&fref=ts
les deux logos: https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151422959077645&set=pb.730547644.-2207520000.1365526715&type=3&theater

Les commentaires sont clos.