Copain d’avant

Copain d’avant

19 novembre 2013, 17:39

Un après-midi, je passais au supermarché de la Défense pour prendre de quoi manger le soir même. Comme à mon habitude je portais mon manteau en agneau et mon keffieh autour du cou. Un homme m’aborde. Il aime bien mon keffieh et me demande où se procurer le même. C’est alors qu’il prétend me reconnaitre et me donne immédiatement mes noms et prénoms. Très surpris, je lui demande alors les siens, mais cela ne me dit rien. Pas plus que son visage. Il  me dit que cela est normal car nous n’étions  pas dans la même classe. Décidément l’homme possède une bien bonne  mémoire, surtout pour quelqu’un à qui je n’ai jamais parlé à l’époque. Qu’à cela ne tienne, je discute de bon gré avec l’homme qui m’apparait plutôt sympathique. Il me pose des questions sur la foi, sur l’Islam, sur la violence qui s’en dégage. Je l’oriente sur l’idée que les choses ne sont pas exactement comme ce qui nous a été enseigné. Il semble sensible au sujet. Le temps passe et les gens vont et viennent autour de nous dans ce grand supermarché.

Enfin, nous prenons congé après une bonne demi-heure. Je lui conseille de taper mon nom sur facebook pour en savoir plus.

Je suis un peu troublé. Je regarde alors ce que je tenais dans mes mains pendant toute la discussion: une brique de jus d’orange sanguine et une barquette de quenelles.

Les commentaires sont clos.