Ce matin en revenant de fajr…

Ce matin en revenant de fajr…

D’où l’importance d’être attentif et de ne pas influencer l’observation par des à priori.
Ma journée d’hier fut particulièrement pénible. Non pas par rapport à l’extérieur mais par rapport à mon état intérieur.
Voici la photo qu’il fallait faire en réalité pour éviter le conflit avec la Source. Ainsi ma journée de Samedi a été beaucoup plus plaisante et j’ai bien senti la miséricorde qui a duré toute la journée.

Soul: âme (avec un coeur dans le O et des rayons de soleil)
Pom: pomme: amour physique
Tondeuse: tondre la barbe
La perspective de la rue: la liberté
Le rideau de fer: l’enfermement
On peut noter dans cette image que j’ai l’air beaucoup plus élancé que sur la photo précédente.

Les commentaires sont clos.