Archives de
Month: novembre 2013

Je suis passé à la radio

Je suis passé à la radio

19 novembre 2013, 16:52 Une église protestante se dresse derrière un des bâtiments de ma petite résidence. Dans la rue de l’autre coté de l’avenue, il y a une synagogue.  Durant l’année 2013, celle-ci fut en travaux de rénovation. Voici comment je l’ai appris en février, un vendredi soir alors que je rentrais de Paris. –Excusez-moi monsieur, vous allez au 12? dit la dame accompagnée de son fils. -Euh oui, comment le savez-vous? réponds-je, très surpris. –Vous allez à la…

Lire la suite Lire la suite

L’Islam est un fascisme comme les autres

L’Islam est un fascisme comme les autres

6 novembre 2013, 14:10 Sous ce titre volontairement provocateur se cache pourtant une réalité. Non pas que je réalise brusquement que j’adhère à une pensée fascisante, mais je prétends que tout système politique est un fascisme. Quel qu’il soit. Pas de jaloux! Ce qui fait la richesse de l’humanité, c’est sa diversité. Une diversité de couleurs, de sons, de formes mais aussi et surtout une diversité de pensée. Si il est possible d’habiller de la tête au pied une armée…

Lire la suite Lire la suite

Khalifa et l’étoile

Khalifa et l’étoile

5 novembre 2013, 00:08 Un petit bonhomme tout rond gérait la tambouille sur le camp. Régulièrement il arrivait les bras chargés de victuailles. Le clan des tunisiens avaient encore  frappé. Cela avait un coté magique. Il faisait froid et faim pour les pauvres indignés sur ce parvis hostile et son arrivée était toujours un évènement annonciateur de moments chaleureux et de partage. Khalifa, il s’appelle le petit bonhomme. Bien sur à l’époque ce prénom ne signifiait absolument rien pour moi….

Lire la suite Lire la suite

America Lam Mim

America Lam Mim

1 novembre 2013, 16:43 Il y a de cela 20 ans, je me rendais pour la première fois aux Etats-unis. Le couple, chez qui je séjournais, est venu m’accueillir tout naturellement à la sortie d’avion. Ils avaient, pour s’amuser, déployé une grande banderole sur laquelle on pouvait lire: « Welcome to America Stephan Pain » sur deux lignes. Comme ils étaient arrivé en avance, ils n’avaient déroulé qu’une partie de celle-ci afin de se tenir prêt. Les gens qui passaient autour d’eux…

Lire la suite Lire la suite