Archives de
Month: décembre 2013

Un lien éternel

Un lien éternel

20 décembre 2013, 09:49 Suite du texte: La sueur de purin f Quelques semaines ont passées depuis la visite des émissaires de l’Ordre. La région est en effervescence à l’approche des fêtes de la Pâque. De nombreuses garnisons sont venu grossir le nombre de celles qui sont stationnées en permanence dans Jérusalem. Pilate regarde au dehors la  foule  immense qui grouille dans la ville et qui s’apprête à procéder à des sacrifices d’agneaux en masse. Le souvenir de l’odeur qui…

Lire la suite Lire la suite

La sueur de purin

La sueur de purin

19 décembre 2013, 11:56 Les dialogues de ce texte n’ont pas vocation à être fidèles à l’esprit antique. Il s’agit plutôt d’une construction théologique moderne. Pilate se relève d’un bond dans son lit. Il est en sueur. Il vient de faire encore un de ses horribles cauchemars où il se voit livré en pâture à la vindicte populaire. Il se lève et appelle le serviteur qui se tient à l’entrée de sa chambre pour avoir de l’eau fraiche. Se couvrir…

Lire la suite Lire la suite

La prophétie d’Esaïe

La prophétie d’Esaïe

18 décembre 2013, 15:30 Retour en 2004. J’étais alors en colocation dans une maison du quartier des Aubes à Montpellier. La porte n’était jamais fermée, et entre les étudiants, les erasmus, les voisins, les amis, la maison était rarement au calme. Je m’étais découvert une passion pour la photo et à l’aide d’un petit compact, je passais mes journées à faire de la nature morte et de la retouche et lors des soirées je faisais des portraits. Le portrait en…

Lire la suite Lire la suite

Vendredi 14 mai 2004: Rachel et Esaïe

Vendredi 14 mai 2004: Rachel et Esaïe

Dernières modifications le 18 décembre 2013·8 minutes de lecture Retour en 2004. J’étais alors en colocation dans une maison du quartier des Aubes à Montpellier. La porte n’était jamais fermée, et entre les étudiants, les Erasmus, les voisins, les amis, la maison était rarement au calme. Je m’étais découvert une passion pour la photo et à l’aide d’un petit compact, je passais mes journées à faire de la nature morte et de la retouche et lors des soirées je faisais des portraits….

Lire la suite Lire la suite

Je suis vraiment passé à la radio.

Je suis vraiment passé à la radio.

16 décembre 2013, 14:19 Février 2012. Le mouvement des indignés est en mode hivernage et tout le monde est disséminé à droite à gauche. Seule une poignée d’irréductibles squatte les sous-sols de la Grande Arche. Il y a toujours cette énergie et cette ambiance bon enfant, mais le contact avec le public est rompu. Des actions dans la ville sont menées, mais l’essentiel du combat est maintenant sur internet et dans les groupes de travail qui se réunissent chez les…

Lire la suite Lire la suite

Projet Blue Beam

Projet Blue Beam

16 décembre 2013, 17:51 Cet article se base sur l’émission de radio: Bob vous dit toute la vérité – Projet Blue Beam http://www.youtube.com/watch?v=_yrhv7vQ82M Il existe une multitude de théories complotistes s’appliquant à donner une version des évènements que nous vivons. Une théorie, bien avant d’exposer des faits concrets, est basée sur une philosophie, une spiritualité. Que l’on ne s’y trompe donc pas, c’est donc bien de la manipulation de masse dont il est question. Si j’ai choisi l’exemple du projet …

Lire la suite Lire la suite

Le nouveau cheptel

Le nouveau cheptel

16 décembre 2013, 13:15 17 Mars 2013. Je visionnais une énième vidéo de théologie afin de me gaver de connaissances comme à mon habitude. Un verset clef apparait à l’écran: Mat 15.24 Il répondit: Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. Je fais pause dans la vidéo, le temps d’aller vérifier le contexte de ce verset. Il était 21h18. Tandis que l’image est figée sur la phrase, le son avertissant de l’arrivée d’un nouveau courrier attire…

Lire la suite Lire la suite

Assemblée générale

Assemblée générale

5 décembre 2013, 22:22 Ce jour là, le lendemain du bal des papillons du 26 novembre 2011, je sentais que plus rien ne serait comme avant. Après deux semaines à côtoyer le campement, ce dimanche, je constatais que j’étais devenu attaché à ce mouvement. Nous nous avancions dans l’hiver, le parvis était balayé par le vent et malgré cela, l’enthousiasme était à son comble. Cette folle énergie qui animait les indignés et qui les avait poussé à défier le système…

Lire la suite Lire la suite