Netivot Olam

Netivot Olam

Dernières modifications le 20 décembre 2019·10 minutes de lecture

Sur internet, vos pas peuvent vous mener vers le groupe nommé Netivot Olam, qui signifie “Les anciens sentiers”. Ils se définissent eux-mêmes comme nazaréens, c’est à dire qu’il se disent disciples du Messie tout en suivant les enseignements de la Torah. Non seulement ils démontrent que les pratiques des chrétiens sont illégitimes, mais de la même manière ils entendent revenir aux fondements de la foi d’Israël et donc entreprendre les anciens sentiers et non ceux des rabbins. Grossièrement, il y a deux intervenants principaux sur la chaîne. L’un est spécialiste des textes et il est capable de fournir une analyse très poussée des évangiles dans le contexte du premier siècle. Il me semble être l’une des personnes les plus affûtée en théologie comparée actuellement. Je vous invite à visionner ses différentes conférences. L’autre personnage semble plus ancré dans le présent. Il anime des vidéos beaucoup plus ludiques où il expose les pratiques rituelles du quotidien qui découlent de l’application de la doctrine de leur groupe. Elles sont bien plus courtes et abordables. C’est donc par leur biais que ce groupe va tenter de pratiquer du prosélytisme parfois un peu maladroit puisque se servant des titres des vidéos un peu trompeurs pour attirer l’attention. Il me semble avoir visionné la majeure partie de leur travail. J’en ai tiré des choses très intéressantes, mais pour l’instant elles ne m’ont pas encore servi dans le cadre de mes recherches. Si je vous en parle aujourd’hui, c’est parce qu’hier soir, un de mes contacts, rencontré lors du parcours Alpha de 2012, m’a envoyé une de leurs vidéos destinée à la conversion des musulmans à leur foi. Je m’en vais vous en faire un résumé.

L’homme le plus âgé décrit un rêve qu’il pense destiné aux musulmans. Il s’agirait selon lui d’une révélation du Créateur. Selon la définition, nous avons donc à faire à un messager (certains diront abusivement prophète). Cela pourra paraître curieux à un musulman, mais dans l’univers chrétien, il est très courant que des gens affirment avoir reçu un message à transmettre. Ainsi je me suis déjà vu me faire offrir un livre rapportant les visions d’une chrétienne à destination des musulmans. Sans compter tous les récits d’apparitions ou de miracles qui abondent sur internet. Il y a vraiment à boire et à manger. Dans son rêve, il voit des millions de musulmans, il sait qui ils sont car parmi eux il reconnait des collègues de travail qu’il estime. Ils se déshabillent et vont se placer sur une balance. Cela le rend triste car selon lui, nous devons cacher notre nudité à notre Créateur. Il en conclut qu’ils sont destinés à mourir, c’est à dire à ne pas avoir la vie éternelle. Il invite donc les musulmans, avec amour selon ses propos, à se convertir en la foi dans le Messie. Il éprouve de la tristesse et fait montre d’empressement. Comme s’il s’agissait des derniers instants favorables.

L’homme plus jeune nous rapporte une anecdote. Il a déjà publié une vidéo à l’adresse des musulmans quelques temps plus tôt. Ce même jour, il recevait une lettre dans sa boite qui ne lui était pas destiné et dont le nom était à consonance arabe. Stupéfait, il se rend à l’adresse indiquée, persuadé que Dieu l’envoie pour délivrer un message à cette personne là. Il sonne, donne la lettre, mais n’ose pas discuter avec la personne. Il reprend sa voiture mais se retrouve dans une impasse. Il en déduit qu’il doit retourner à l’adresse. Il se représente et cette fois, explique son histoire. Qu’il est nazaréen, qu’il fait des vidéos prosélytes, qu’il en a publié une le jour même et qu’il pense qu’il a été guidé jusqu’à cette maison. L’homme confirme qu’il est bien musulman et ne semble pas du tout perturbé parce qu’il lui dit: nous recevons tous des signes. L’homme de Netivot Olam reste sur sa fin, voilà le signe qu’il a eu et il s’est donc associé à un de ses amis pour publier cette nouvelle vidéo.

Quant à moi, je livre une toute autre interprétation. Je n’avais pas jugé utile de la rendre public jusqu’ici, mais puisque j’y suis soumis de nouveau, alors j’imagine que je dois m’exprimer sur le sujet. Concernant l’interprétation du rêve. Il ne faut jamais prendre un rêve comme une image de la stricte réalité, surtout si il s’agit d’un moment qui ne se situe pas dans la vie d’ici-bas. Il faut bien comprendre que nous n’avons pas la capacité d’appréhender ces choses frontalement, le choc serait bien trop grand. Dans cette perspective, le rêve est une parabole de ce qui va se passer. L’homme est persuadé qu’il s’agit de musulmans grâce à ses collègues. De par son ressenti, il précise qu’il n’y a QUE des musulmans, c’est une nuance qui a son importance. Mais ce qu’il considère comme un mauvais présage, à savoir que les hommes sont nus, pourrait tout simplement être compris comme indiquant le moment où toutes nos actions sont mises à nu juste avant la pesée de l’âme. Il s’agirait donc, bien au contraire, d’un message très clair, lui indiquant que seules les balances des musulmans seront examinées et pas celle des autres.
De même, concernant la lettre, on peut aussi comprendre que l’homme est envoyé vers des musulmans pour son propre salut et que si il refuse il est dans une voie sans issue. Ce n’est pas un musulman qui est envoyé vers lui.
Maintenant chacun est libre d’interpréter comme bon lui semble ces signes. Voire même de les renier comme la majorité en considérant que ceux qui voient les signes sont des personnes faibles ou dérangées. C’est le principe même du signe.

Il n’en demeure pas moins que la démarche spirituelle du groupe Netivot Olam est courageuse. Ils ont profondément travaillé la question de l’application de la Loi dans l’Esprit des Évangiles. En réalité, de tous ceux qui prodiguent des enseignements sur internet, ce sont eux qui aboutissent à un résultat au plus proche de la Vérité. La seule chose qui leur manque est d’évoluer de la Loi de la Torah à celle du Coran. Cela comprend l’abandon de pratiques rituelles abolies par la première venue et la réinterprétation de pratiques rituelles musulmanes issues de la tradition post-prophétique ou plutôt de leurs modification.

Toutefois, un point essentiel demeure et c’est la raison de la rédaction de cet article. J’ai reçu le message les concernant hier soir. Ce matin, en vue de fajr, j’ai allumé une bougie. C’est la première que j’allume cette année. Je ne peux pas vous dire ce qui m’a poussé à le faire et cela n’a aucun rapport avec ce qui précède. Lorsque je me suis brûlé l’oeil, j’utilisais des allumettes et des toutes petites bougies de Hannouka qui durent 45 mn environ. Ce matin, je m’étais muni d’un briquet avec un tube d’allumage de 15 cm et d’une bougie d’un diamètre de 6 cm qui dure des heures. D’ailleurs la bougie est tellement épaisse qu’au bout d’un moment un puits se forme et la mèche surnage. Seul un petit bout se consume et la flamme est donc toute petite. Ainsi, j’ai donc prié pendant plus d’une demi-heure à la lueur de cette toute petite flamme. Et puis tout à coup, j’ai entendu un crépitement derrière moi. Voici les mots que je lisais à ce moment là, verset 9.30:

9.30 Les Juifs disent: « 'Uzayr est fils d'Allah » et les Chrétiens disent: « Le Christ est fils d'Allah. » Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les combatte! Comment sont-ils trompés?

La bougie s’est mise à émettre une forte lueur. J’ai tout de même continué à lire pendant une dizaine de minute car je savais très bien que la bougie était posée dans un récipient suffisamment haut. Tout en comprenant l’importance de l’instant que je vivais. Une fois fini, je me suis retourné. J’ai alors constaté ce que vous voyez en photo de couverture: la petite flamme avait muté en un chalumeau, quelque chose que je n’avais jamais vu sur une bougie. Une dizaine de centimètres de haut et qui aspire tout le liquide autour en faisant un gros bruit. Je vous montre une photo de la bougie éteinte. On peut voir que la mèche est anormalement grosse. Ce qui explique son tirage. Je n’ai absolument aucune réponse rationnelle à fournir. La seule chose que je sais, c’est qu’il fallait que je rédige cet article.

Si Netivot Olam doit être pris comme exemple pour appliquer la Loi coranique dans l’Esprit des Évangiles, il est absolument impossible d’affirmer autre chose que la condition de simple prophète du Messie. Toute autre interprétation est exclue. Du moins, si vous acceptez ce signe.

Comme vous le savez, j’assiste à la messe catholique. Ce n’est pas pour autant que je partage leurs pratiques. Pour moi la messe se résume à:

  • Faire le Tasbih au même moment que les fidèles,
    SoubhanAllah pendant le “gloire à Dieu”.
    Alhamdullillah pendant le Halleluyah (attention aux h au début et à la fin du mot car cela change le sens).
    Allahou akbar pendant Hosana.
  • Le Notre Père (avec vouvoiement afin de marquer une distance mais ceci est propre à la langue française)
  • Pas de paroles de chant qui vont à l’encontre de l’Unicité
  • Pas de “Parole du seigneur/Alhamdullillah” après un texte non révélé (ex: épitres) ou partie d’évangile ajoutée
  • Pas de signe de croix puisque dans le contexte il implique le concept trinitaire.
  • La génuflexion, vers l’autel et rien d’autre (en rappel du Tabernacle), durant
  • L’eucharistie(obligatoire et doit être prolongée durant le Notre Père)
  • Pas de prise de file pour manger l’hostie (du moins pour ceux qui ressentent le flux direct du Saint Esprit tomber sur eux car je sais que je ne suis pas le seul).
    Pas d’adoration du Saint Sacrement(tout simplement parce que le principe de transsubstantiation qui s’opère sur le bout de pain ne s’effectue que dans le cadre de la transmission au fidèle. Chaque bout de pain est prédestiné à une personne en particulier. Il ne peut y avoir de reste sans destinataire ou bien destiné à un usage ultérieur. Si un bout de pain consacré doit être amené à une personne qui ne peut être présente, il doit être amené sans délai et ne peut faire l’objet d’un culte ou placé dans un contenant spécial. Ceci est mon avis sur la question et je me réfère en cela à l’esprit de la loi mosaïque. Le pain est un outil et non une fin en soi.)

Tout ceci est en version Beta…


Correction

Initialement le verset coranique avait été copié tel qu’il est habituellement traduit. C’est à dire: Qu’Allah les anéantisse! Comment s’écartent-ils (de la vérité)?
Traduction un peu rude à l’égard des gens du Livre qui implique l’accomplissement d’une sanction à un moment décidé. Voici une traduction plus juste du sens:Traduction un peu rude à l’égard des gens du Livre qui implique l’accomplissement d’une sanction à un moment décidé. Voici une traduction plus juste du sens:
Qu’Allah les combatte! Comment sont-ils trompés?
Cela signifie que Dieu va employer ses Signes à ouvrir leurs yeux et leurs cœurs à la vérité. La deuxième partie, interrogative, pourrait suggérer qu’il s’agit de leur montrer comment ils ont été trompés sur cette question fondamentale.

***Juste après avoir effectué cette correction voici ce qui est apparu sur mon mur:
Patrick (dérivé de pater) prend sa retraite:
https://www.lepoint.fr/societe/sncf-le-tout-premier-tgv-patrick-prend-sa-retraite-05-02-2020-2361503_23.php
Voilà qui ne manque pas d’humour. Mais qu’on ne s’y méprenne pas, il faut toujours se rappeler de ce que signifie la transcendance. Parfois cela peut être très très rude. Voilà pourquoi j’ai beaucoup de mal lorsque les chrétiens parlent à Dieu comme si c’était un ami.

Les commentaires sont clos.