La vie de famille

La vie de famille

20 juin 2014, 19:24

Lors de mes réflexions, de mes recherches, je reviens invariablement à la période que j’ai vécu aux Arts et Métiers. Mon identité complète, Love 26 Bo 194, a pris  tout à coup un tout autre sens dans le contexte actuel qui me préoccupe.

Comme je vous l’indiquais, chaque gadz’art appartient à une famille qui est un numéro. Initialement ce numéro correspondait au rang d’entrée dans l’école après le concours d’admission. Ainsi les élèves sont liés à leur famille. Cela favorise la transmission des valeurs, l’intégration, le lien entre les promotions. On compare la communauté a une toile faite de maillons liés horizontalement par le lien avec les camarades de promotion et verticalement par la famille. Lorsque j’ai fait mes études, le prolongement familial était basé sur les affinités. L’ancien choisit son conscrit. C’est au cours d’une cérémonie au début d’un week-end mouvementé que sont révélées les familles à chacun. La suite n’est qu’une immense beuverie. A laquelle j’ai échappé car j’étais malade, au grand désarroi de mon ancienne qui aurait bien voulu me voir dans un triste état. Il semblerait qu’Allah en ait décidé autrement.

Si les Arts livrent de nombreuses clefs, il est clair qu’il existe un lien étroit entre la signification des mots et les nombres.

Les familles vont de 1 à 173. Commençons par un détail amusant: le numéro 100 était porté par un surnommé Zion.

Au cours de la première année est élu le Comité Des Traditions. Ces 5 personnes sont responsables de la transmission des traditions à la promotion suivante. Ce sont des personnages qui cultivent une attitude mystérieuse et effrayante durant la période des usinages. Voici leurs bucques (surnoms) et familles:

Viking’s 2, Djedge 66-80, Sna’ip 76, Duss 132, K’ch 152.

C’était Viking’s qui était le Maitre des traditions (MT) tandis que les 4 autres étaient ses fourriers (lieutenants) (FT). Lorsque les conscrits les saluaient, ils les nommaient dans l’ordre de leurs familles. Remarquons que les uns sont les doubles des autres. 66*2=132. 76*2=152.

Dans le Coran, c’est la sourate 2 qui est la plus longue, 286 versets.

Le MT de la promotion de nos anciens (Bo193), était cité en dernier car il possédait la plus haute famille. Il s’agissait de Bayar 103.

Il est à noter que la sourate 103 est la plus courte du Coran, 3 versets.

Ensuite il convient de parler du groupe le plus motivé de la promotion: le RDC. Ainsi nommé car il réside au rez-de-chaussée. Ce sont des ultras-conservateurs des traditions. Ils donnent beaucoup de leur personne durant les usinages. Ce sont eux qui sont chargés de hurler sur les conscrits lors de la prise en main du matin et du soir. (la mise en place du monôme)

Ils sont 10:

Kimay 27, Ad’l 29,  Ioolet’s 55, Trisk’l 52, Iargla 67, Duga 78-163, Arkang’l 97-170, Jok’s 103, Foom 109, Teq 111.

Parmi les 10, 3 ont une particularité: leur bucque finit par ‘l. Dans les écrits saints, les noms finissant par « el » sont ceux des anges.

Nous voici donc avec Ad’l 29,  Trisk’l 52, Arkang’l 97-170.

Adel, en arabe, signifie juste ou équitable. C’est en cherchant l’équité chez les indignés que le processus de la quête spirituelle s’est enclenché.

Triskel est un symbole païen mais exprime un mouvement en trois temps. C’est par le raisonnement du cycle ternaire (naissance-vie-mort) que j’ai compris la logique du cycle de la révélation.

Enfin Archangel fait référence à l’ange Gabriel. Celui dont il est fait mention dans la sourate 97: al Rouh, l’Esprit saint. Cette même sourate qui m’a fait basculer dans un autre monde juste après la période des indignés.

Tout cela est certes troublant, mais en dehors du fait que ces gens font parti de ma promotion, quel est le lien avec moi? Eh bien, tout simplement si l’on prend mon numéro de téléphone fixe et que l’on enlève l’indicatif 09 qui correspond à une box internet, il reste les numéros suivants:

(09) 52 29 97 70

Vérification: http://www.pagesjaunes.fr/pagesblanches/pfFicheDetailleePart.jsf?idParution=095229977000000000C0002&idInscription=0&autresCoords=false&grandeCarte=false

Il n’en fallait pas plus pour éveiller mon attention et me livrer à ce petit jeu.

Pour l’anecdote, l’ancien d’Ad’l est Natas 29. Satan à l’envers.

29, c’est aussi la sourate l’araignée qui symbolise internet.

On peut citer également les versets 97 et 170 de al Baqara, qui prennent tout leur sens:

ou 2.97: Dis : « Quiconque est ennemi de Gabriel doit connaître que c’est lui qui, avec la permission de Dieu, l’a fait descendre sur ton cœur, confirmant ce qui le précédait, une guidance et une annonce pour les croyants ».

2.170: Quand on leur dit : « Suivez ce que Dieu a fait descendre », ils dirent : « Non, nous suivons ce que nous ont légué nos ancêtres ». Et si leurs ancêtres n’avaient rien compris, et n’avaient pas été guidés ?

On peut également enlever les « el » qui correspondent à Dieu et transformer les mots en arabe.

Ad’l devient: ad l’énumération/ le comptage :عد C’est bien les nombres, avec le 19 comme gardien, qui prennent toute leur importance en cette époque d’internet.

Trisk’l devient: tarasaka ton bouclier  : ترسك  

Genèse:15.1 Après ces événements, la parole de l’Éternel fut adressée à Abram dans une vision, et il dit: Abram, ne crains point; je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande.

Je ne pense pas avoir tout décodé. Je ne voudrais pas non plus aller trop loin. Je ne me sers aucunement de la guématrie. Ici tout est lié au hasard et uniquement au hasard.

La question est: croyez-vous au hasard?

A suivre et à modifier.

J’oubliais: lors de ma deuxième année, je vivais dans le couloir appelé le pAra2iSe. (Bâtiment A, 2ème étage Sud).

Chaque année le couloir change de nom.

Bonne « chance » pour les uns et paix sur les autres.

Les commentaires sont clos.