Des bani Israil aux yahood

Des bani Israil aux yahood

24 août 2015, 09:33

Les mots utilisés dans le Coran ne sont jamais le fruit du hasard. Si le nom donné à un peuple varie, c’est que le peuple a changé. Ce changement concerne son rapport à Dieu et à son salut et surtout détermine l’héritage transmis aux peuples qui reprennent son « statut ».

Nous allons bien sur nous intéresser aux enfants d’Israël (bani Israil) et tâcher de comprendre ce qu’indique le Coran au cours du temps à leur sujet.

bani Israil: enfants d’Israël

Les Patriarches

19.58 Voilà ceux qu’Allah a comblés de faveurs, parmi les prophètes, parmi les descendants d’Adam, et aussi parmi ceux que Nous avons transportés en compagnie de Noé, et parmi la descendance d’Abraham et d’Israël, et parmi ceux que Nous avons guidés et choisis. Quand les versets du Tout Miséricordieux

 

Les tribulations des bani Israil avec Moïse, paix sur lui.

2.83 Et [rappelle-toi], lorsque Nous avons pris l’engagement des enfants d’Israël de n’adorer qu’Allah, de faire le bien envers les pères, les mères, les proches parents, les orphelins et les nécessiteux, d’avoir de bonnes paroles avec les gens; d’accomplir régulièrement la Salât et d’acquitter la Zakât

2.246 N’as-tu pas su l’histoire des notables, parmi les enfants d’Israël, lorsqu’après Moïse ils dirent à un prophète à eux: «Désigne-nous un roi, pour que nous combattions dans le sentier d’Allah». Il dit: «Et si vous ne combattez pas, quand le combat vous sera prescrit?» Ils dirent: «Et qu’aurions-nous

5.12 Et Allah certes prit l’engagement des enfants d’Israël. Nous nommâmes douze chefs d’entre eux. Et Allah dit: «Je suis avec vous, pourvu que vous accomplissiez la Salât, acquittiez la Zakât, croyiez en Mes messagers, les aidiez et fassiez à Allah un bon prêt. Alors, certes, j’effacerai vos méfaits

5.32 C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En

7.105 je ne dois dire sur Allah que la vérité. Je suis venu à vous avec une preuve de la part de votre Seigneur. Laisse donc partir avec moi les Enfants d’Israël.»

7.134 Et quand le châtiment les frappa, ils dirent: «O Moïse, invoque pour nous ton Seigneur en vertu de l’engagement qu’Il t’a donné. Si tu éloignes de nous le châtiment, nous croirons certes en toi et laisserons partir avec toi les enfants d’Israël».

7.137 Et les gens qui étaient opprimés, Nous les avons fait hériter les contrées orientales et occidentales de la terre que Nous avons bénies. Et la très belle promesse de ton Seigneur sur les enfants d’Israël s’accomplit pour prix de leur endurance. Et Nous avons détruit ce que faisaient Pharaon et son

7.138 Et Nous avons fait traverser la Mer aux Enfants d’Israël. Ils passèrent auprès d’un peuple attaché à ses idoles et dirent: «O Moïse, désigne-nous une divinité semblable à leurs dieux.» Il dit: «Vous êtes certes des gens ignorants.

 10.90 Et Nous fîmes traverser la mer aux Enfants d’Israël. Pharaon et ses armées les poursuivirent avec acharnement et inimitié. Puis, quand la noyade l’eut atteint, il dit: «Je crois qu’il n’y a d’autre divinité que Celui en qui ont cru les enfants d’Israël. Et je suis du nombre des soumis».

17.2 Et Nous avions donné à Moïse le Livre dont Nous avions fait un guide pour les Enfants d’Israël: «Ne prenez pas de protecteur en dehors de Moi».

17.101 Et certes, Nous donnâmes à Moïse neuf miracles évidents. Demande donc aux Enfants d’Israël, lorsqu’il leur vint et que Pharaon lui dit: «O Moïse, je pense que tu es ensorcelé».

17.104 Et après lui, Nous dîmes aux Enfants d’Israël: «Habitez la terre». Puis, lorsque viendra la promesse de la (vie) dernière, Nous vous ferons venir en foule.

20.47 Allez donc chez lui; puis, dites-lui: «Nous sommes tous deux, les messagers de ton Seigneur. Envoie donc les Enfants d’Israël en notre compagnie et ne les châtie plus. Nous sommes venus à toi avec une preuve de la part de ton Seigneur. Et que la paix soit sur quiconque suit le droit chemin!

20.80 O Enfants d’Israël, Nous vous avons déjà délivrés de votre ennemi, et Nous vous avons donné rendez-vous sur le flanc droit du Mont. Et Nous avons fait descendre sur vous la manne et les cailles.

20.94 [Aaron] dit: «O fils de ma mère, ne me prends ni par la barbe ni par la tête. Je craignais que tu ne dises: «Tu as divisé les enfants d’Israël et tu n’as pas observé mes ordres».

26.17 pour que tu renvoies les Enfants d’Israël avec nous».

26.22 Est-ce là un bienfait de ta part [que tu me rappelles] avec reproche, alors que tu as asservi les Enfants d’Israël?»

26.59 Il en fut ainsi! Et Nous les donnâmes en héritage aux enfants d’Israël.

32.23 Nous avons effectivement donné à Moïse le Livre – ne sois donc pas en doute sur ta rencontre avec lui -, et l’avons assigné comme guide aux Enfants d’Israël.

44.30 Et certes, Nous sauvâmes les Enfants d’Israël du châtiment avilissant

40.53 En effet, Nous avons apporté à Moïse la guidée, et fait hériter aux Enfants d’Israël, le Livre,

45.16 Nous avons effectivement apporté aux Enfants d’Israël le Livre, la sagesse, la prophétie, et leur avons attribué de bonnes choses, et les préférâmes aux autres humains [leurs contemporains];

Les bani Israil forment un ensemble tribal compact. Ils vivent une relation très forte avec Dieu. Il s’agit vraiment du peuple élu. Ils passent l’Alliance et reçoivent la Torah. La Torah est une guidance (houdan) et une lumière (5.44: voir ci-dessous).

La séparation en deux royaumes

5.70 Certes, Nous avions déjà pris l’engagement des Enfants d’Israël, et Nous leur avions envoyé des messagers. Mais chaque fois qu’un Messager leur vient avec ce qu’ils ne désirent pas, ils en traitent certains de menteurs et ils en tuent d’autres.

5.78 Ceux des Enfants d’Israël qui n’avaient pas cru ont été maudits par la bouche de David et de Jésus fils de Marie, parce qu’ils désobéissaient et transgressaient.

17.4 Nous avions décrété pour les Enfants d’Israël, (et annoncé) dans le Livre: «Par deux fois vous sèmerez la corruption sur terre et vous allez transgresser d’une façon excessive».

10.93 Certes, Nous avons établi les Enfants d’Israël dans un endroit honorable, et leur avons attribué comme nourriture de bons aliments. Par la suite, ils n’ont divergé qu’au moment où leur vint la science. Ton Seigneur décidera entre eux, au Jour de la Résurrection sur ce qui les divisait.

Les divisions apparaissent. Les 12 tribus se divisent en deux royaumes. Il n’y a pas de divergences théologiques profondes mais des rivalités claniques. La tribu de Juda se détache des autres tribus et prend l’ascendant.

L’échéance messianique

3.49 et Il sera le messager aux enfants d’Israël, [et leur dira]: «En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d’un oiseau, puis je souffle dedans: et, par la permission d’Allah, cela devient un oiseau. Et je guéris l’aveugle-né

5.110 d’oiseau par Ma permission; puis tu soufflais dedans. Alors par Ma permission, elle devenait oiseau. Et tu guérissais par Ma permission, l’aveugle-né et le lépreux. Et par Ma permission, tu faisais revivre les morts. Je te protégeais contre les Enfants d’Israël pendant que tu leur apportais les

5.72 Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent: «En vérité, Allah c’est le Messie, fils de Marie.» Alors que le Messie a dit: «O enfants d’Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur». Quiconque associe à Allah (d’autres divinités,) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu

43.59 Il (Jésus) n’était qu’un Serviteur que Nous avions comblé de bienfaits et que Nous avions désigné en exemple aux Enfants d’Israël.

61.6 Et quand Jésus fils de Marie dit: «O Enfants d’Israël, je suis vraiment le Messager d’Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d’un Messager à venir après moi, dont le nom sera «Ahmad». Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves

61.14 O vous qui avez cru! Soyez les alliés d’Allah, à l’instar de ce que Jésus fils de Marie a dit aux apôtres: «Qui sont mes alliés (pour la cause) d’Allah?» – Les apôtres dirent: «Nous sommes les alliés d’Allah». Un groupe des Enfants d’Israël crut, tandis qu’un groupe nia. Nous aidâmes donc ceux qui

Le messie s’adresse à tous ceux qui sont sensibles à son message. C’est le moment du tri, mais c’est surtout le moment de bascule et du réel changement de paradigme: le monothéisme prend une toute autre dimension.

Les bani Israil face à la révélation coranique

2.40 O enfants d’Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés. Si vous tenez vos engagements vis-à-vis de Moi, Je tiendrai les miens. Et c’est Moi que vous devez redouter.

2.47 O Enfants d’Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés, (Rappelez-vous) que Je vous ai préférés à tous les peuples (de l’époque).

2.211 Demande aux enfants d’Israël combien de miracles évidents Nous leur avons apportés! Or, quiconque altère le bienfait d’Allah après qu’il lui soit parvenu… alors, Allah vraiment est dur en punition.

2.122 O Enfants d’Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés et que Je vous ai favorisés par-dessus le reste du monde (de leur époque).

3.93 Toute nourriture était licite aux enfants d’Israël, sauf celle qu’Israël lui-même s’interdit avant que ne descendît la Thora. Dis-[leur]: «Apportez la Thora et lisez-la, si ce que vous dites est vrai!»

26.197 N’est-ce pas pour eux un signe, que les savants des Enfants d’Israël le sachent?

27.76 Ce Coran raconte aux Enfants d’Israël la plupart des sujets sur lesquels ils divergent,

46.10 Dis: «Que direz-vous si [cette révélation s’avère] venir d’Allah et que vous n’y croyez pas qu’un témoin parmi les fils d’Israël en atteste la conformité [au Pentateuque] et y croit pendant que vous, vous le repoussez avec orgueil… En vérité Allah ne guide pas les gens injustes!»

Les bani Israil servent de référence pour le peuple qui hérite de la Révélation. Une dernière chance leur est donné de revenir vers Dieu.

allatheena hadoo: ceux qui sont guidés

Dans le Coran, allatheena (ceux, pour désigner un groupe) est très souvent utilisé.

allatheena kafaroo: ceux qui ont mécru; allatheena amanoo: ceux qui ont cru, allatheena ashrakoo: ceux qui ont associé; allatheena aslamoo: ceux qui se sont soumis etc etc…

Dans les traductions, donc dans la compréhension des tafsirs usuels, allatheena hadoo est traduit par « ceux qui se sont judaïsés » au mieux, et par « les juifs », au pire. Il s’agit là d’une erreur d’interprétation préjudiciable.

allatheena hadoo signifie en réalité « ceux qui ont été guidés ». C’est à dire l’ensemble de ceux qui suivent les lois de la Torah. La Torah étant le guide en question. Cette différence est fondamentale, car elle exclue des groupes qui ne jugent plus suivant la Torah. Les chrétiens tout d’abord mais aussi ceux qui suivent un culte judaïque réformé dont la base n’est plus seulement la Torah mais l’ensemble Torah et Talmud. C’est ce que nous allons observer par la suite.

(Finalement je n’ai pas conservé l’erreur de traduction)

2.62 Certes, ceux qui ont cru, ceux qui ont été guidés, les Nazaréens, et les sabéens, quiconque d’entre eux a cru en Allah au Jour dernier et accompli de bonnes œuvres, sera récompensé par son Seigneur; il n’éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé.

5.69 Ceux qui ont cru, ceux qui ont été guidés, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en Allah, au Jour dernier et qui accomplissent les bonnes œuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés.

4.160 C’est à cause de l’injustice de ceux qui ont été guidés que Nous leur avons rendu illicites les bonnes choses qui leur étaient licites, et aussi pour avoir détourné nombre de gens du chemin de Dieu.

5.44 Nous avons fait descendre la Torah dans laquelle il y a guidance et lumière. Jugent par elle les prophètes qui se sont soumis, pour ceux qui ont été guidés, ainsi que les rabbins et les savants, car on leur avait demandé de préserver le Livre de Dieu, et ils en étaient témoins. Ne craignez pas les gens, mais craignez Moi. Ne marchandez pas Mes signes contre un vil prix ! Quiconque ne juge pas d’après ce que Dieu a fait descendre, les voilà les dénégateurs.

6.146 À ceux qui ont été guidés, Nous avons interdit toute bête ongulée. Et des bovins et des ovins, Nous leur avons interdit la graisse, sauf ce que porte leur dos, leurs entrailles, ou ce qui est mêlé aux os. Ainsi, Nous les avons rétribués pour leur rébellion. Nous sommes véridiques.

16.118 À ceux ont été guidés, Nous avions interdit ce que Nous t’avons relaté auparavant. Nous ne leur avons pas fait de tort, mais ils se faisaient du tort à eux-mêmes.

22.17 Ceux qui ont cru, ceux qui ont été guidés, les sabéens, les nazaréens, les zoroastriens et ceux qui donnent des associés : Dieu tranchera entre eux le Jour de la Résurrection, car Dieu est témoin de toute chose.

Nous voyons dans ces versets que le salut est possible pour tous ceux qui ont suivi réellement la Torah. Il n’est pas question de la religion que l’on nomme actuellement judaïsme.

kana/koonoo hoodan: celui/ceux guidés

2.111 Et ils ont dit: «Nul n’entrera au Paradis que celui qui est guidé ou Chrétien». Voilà leurs chimères. – Dis: «Donnez votre preuve, si vous êtes véridiques».

2.135 Ils ont dit : «Soyez de ceux qui sont guidés ou Chrétiens, vous serez donc sur la bonne voie». – Dis: «Non, mais nous suivons la religion d’Abraham le modèle même de la droiture et qui ne fut point parmi les Associateurs».

2.140 Ou dites-vous qu’Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les tribus étaient de ceux qui sont guidés ou nazaréens ? Dis : « Est-ce vous les plus savants, ou Dieu ? » Qui est plus injuste que celui qui cache un témoignage qu’il a reçu de Dieu ? Dieu n’est pas ignorant de ce que vous faites

Dans ces trois versets, Dieu utilise une formule différente malgré qu’en français la traduction soit inévitablement la même. Ce sont les intéressés qui s’expriment et ils se jugent bien guidés. Or, il semblerait que ce ne soit pas le cas.

mina allatheena hadoo: certains parmi ceux qui ont été guidés

4.46 Parmi ceux qui ont été guidés, il en est qui détournent les paroles de leurs sens, et disent : « Nous avons entendu mais nous avons désobéi », « Écoute sans qu’il te soit donné d’entendre », « Aie pour nous des égards », en tordant leur langue et en diffamant sur la religion. S’ils avaient dit : « Nous avons entendu et nous avons obéi », « Écoute », « Accorde-nous un délai », c’eût été meilleur pour eux et plus correct. Mais Dieu les a maudits pour leur dénégation, ils sont si peu à croire.

4.160 C’est à cause de l’injustice d’une partie de ceux qui ont été guidés que Nous leur avons rendu illicites les bonnes choses qui leur étaient licites, et aussi pour avoir détourné nombre de gens du chemin de Dieu.

5.41 Ô messager, ne t’afflige pas de ceux qui s’empressent vers la dénégation, parmi ceux qui ont dit « Nous avons cru », avec leur bouche, alors que leur cœur ne croit pas ; et parmi ceux qui ont été guidés, toujours à l’écoute du mensonge et à l’écoute d’autres gens qui ne sont pas venus à toi, et qui détournent ensuite les mots de leur sens. Ils disent : « Si l’on vous donne ceci, prenez-le ; et si on ne vous le donne pas, prenez garde ». Et celui dont Dieu veut l’épreuve, tu ne seras maître de rien pour lui contre Dieu. Voilà ceux dont Dieu ne veut pas purifier le cœur. À eux l’humiliation ici-bas, et à eux, dans l’Au-delà, un immense châtiment.

De réels pervers font parti des gens du Livre. Les versets se font plus durs.

al yahood: les juifs

2.113 Les juifs ont dit : « Les nazaréens ne se fondent sur rien », et les nazaréens ont dit : « Les juifs ne se fondent sur rien », alors qu’ils récitent le Livre ! De même, ceux qui ne savent rien prononcent les mêmes paroles. Dieu jugera entre eux, le Jour de la Résurrection, sur ce en quoi ils divergeaient.

2.120 Les juifs et les nazaréens ne seront jamais satisfaits de toi tant que tu ne suivras pas leur doctrine. Dis : « La guidance de Dieu est la guidance ». Si tu suis leurs désirs, après ce que tu as reçu de science, tu n’auras contre Dieu ni allié ni secoureur.

3.67 Abraham n’était ni juif ni nazaréen, mais un monothéiste soumis. Il n’était pas du nombre des associateurs.

5.18 Les juifs et les nazaréens ont dit : « Nous sommes les fils de Dieu et Ses bien-aimés ». Dis : « Alors pourquoi vous châtie-t-Il pour vos péchés ? Non, vous êtes des humains, d’entre ceux qu’Il a créés ». Il pardonne à qui Il veut, et Il châtie qui Il veut. À Dieu appartient le royaume des cieux et de la terre, et de ce qui est entre les deux. Vers Lui est la destination finale.

5.51 O les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.

5.64 Les juifs dirent : « La main de Dieu est enchaînée ! » Leurs mains ont été enchaînées et ils ont été maudits pour ce qu’ils ont dit. Au contraire, Ses mains sont déployées ! Il dépense comme Il veut. Ce qui est descendu sur toi de la part de ton Seigneur va faire croître chez beaucoup d’entre eux la transgression et la dénégation. Nous avons jeté parmi eux l’hostilité et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. Chaque fois qu’ils ont allumé un feu pour la guerre, Dieu l’a éteint. Ils s’efforcent de semer la corruption sur terre, et Dieu n’aime pas les corrupteurs.

5.82 Tu trouveras que les gens les plus hostiles envers ceux qui ont cru sont les juifs et ceux qui associent. Et tu trouveras que les plus proches par l’amitié envers ceux qui ont cru sont ceux qui ont dit : « Nous sommes nazaréens ». Ceci parce qu’il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu’ils ne s’enflent pas d’orgueil.

9.30 Les juifs ont dit : « `Uzayr est fils de Dieu », et les nazaréens ont dit : « Le Messie est fils de Dieu ». Telle est la parole qui sort de leur bouche. Ils imitent la parole de ceux qui ont dénié avant eux. Que Dieu les combatte ! Comme ils se détournent !

Ces versets sont terribles. Il n’y a plus ni filiation, ni guidance. Ici Dieu parle précisément des juifs qu’Il nomme yahood. Le mot yahood est à rapprocher du mot yéhoudi, synonyme de Juda (la tribu qui a donné le nom à la région de Palestine).

Remarquons au passage la proximité entre les mots yahood et hadoo. La confusion est possible. Toutefois allatheena est toujours devant hadoo.

La porte est donc ouverte pour ceux qui veulent semer la confusion dans le Coran. Cette porte est devenu un boulevard.

Ils sont systématiquement cités avec les chrétiens. Nous pouvons donc en déduire que si Jésus s’est effectivement adressé au bani Israil. Les juifs, eux, ne sont apparu réellement qu’à partir de sa venue. Ce qui correspond à la deuxième phase de réduction, c’est à dire au passage des judéens toutes sectes confondues à la seule secte pharisienne et à l’imposition de sa seule doctrine. La première phase a été la réduction de tout Israël a la seule tribu de Juda, mais selon le Coran, ils étaient alors toujours guidés par la Torah.

Cette erreur d’interprétation est grave, car elle ouvre la porte a une légitimité au judaïsme et au salut des juifs modernes (comme par exemple l’utilisation du verset 2.62). Si certains, minoritaires, et heureusement, parmi les musulmans, seront favorables à un retour des juifs en terre promise, la majorité considère le judaïsme comme la base de l’Islam et se fonde sur cette fausse religion pour en assurer la continuité. Il est alors tout à fait logique d’organiser l’Islam selon le même schéma Torah et Talmud qui trouve son exact équivalent dans Coran et Sunnah.

Ce n’est qu’en rebasant l’Islam sur la véritable religion des bani Israil que l’Islam se débarrassera de toutes ses fausses doctrines.

Nous avons vu que les véritables bani Israil ont été présent a toutes les époques. Ils ont traversé le temps pour parvenir jusqu’à nous. Bien que très peu nombreux, à peine plus de 700, ils témoignent que les bani Israil suivent uniquement la Torah.

Ce sont surement eux, les Samaritains, dont le Coran parle dans ces versets qui désignent un groupe précis et non des gens éparpillés dans diverses religions, et à qui est offert le salut:

3.113. Mais il ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets d’Allah en se prosternant.

114. Ils croient en Allah et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes oeuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien.

115. Et quelque bien qu’ils fassent, il ne leur sera pas dénié. Car Allah connaît bien les pieux.

Paix sur eux.

Laisser un commentaire